Qu’est-ce qu’une bière artisanale ?

Publié le : 05/04/2017 11:40:51
Catégories : Venez, on vous parle de bonnes bières !

En un mot, la « pasión » (prononcé à l’espagnol…) de son créateur, l’artisan brasseur. La bière artisanale est très en vogue ces dernières années et il n’existe pas de notion établie qui résume exactement ce qu’est une bière artisanale. MabièreArtisanale.fr est partie à la chasse aux définitions auprès de nos brasseurs afin de vous aider à y voir plus clair (avant de boire hein !).

La bière artisanale ou « craft beer »  (le terme « craft » signifie artisanat en anglais) connaît un essor considérable ces dernières années grâce, notamment,  à nos voisins outre-Atlantique. Les américains ont effectivement remis la « craft beer » au goût du jour. Mais qu’est-ce que c’est ?

Bière artisanale ou « craft beer »



Le terme bière artisanale n’est pas très vieux, il a seulement une trentaine d’années. Depuis, le terme est devenu une révolution et tout le monde a sa bière artisanale préférée.

Notre ami wikipédia définit la « craft beer » ou la bière artisanale comme étant une bière réalisée de manière traditionnelle ou selon une recette traditionnelle ou encore inspirée de tradition régionale ou locale.

Mais ce serait un beau raccourci que de dire que bière artisanale rime uniquement avec tradition, non ?



Le mouvement de la « craft beer » aux Etats-Unis



Les américains sont très en avance par rapport aux Européens en matière de bière artisanale. Pour la petite histoire, dans les années 1970, de nombreux brasseurs amateurs produisaient leur bière chez eux (home brewing). Ces home brewers sont devenus professionnels au début des années 1980 avec pour objectif de fabriquer une bière de qualité. Cet état d’esprit guide le mouvement international aujourd’hui et détermine assez bien les termes de « craft brewery » aux États-Unis.

Comme le marché est plus mature qu’en France, les artisans brasseurs ont leur association, la Brewers Association, qui a permis d’encadrer juridiquement le mouvement de la « craft beer » outre-Atlantique.

Je vais vous donner un chiffre qui donne le vertige : le 13 avril dernier se réunissaient pas moins de 13 300 professionnels de la brasserie artisanale aux USA, à Washington DC,  pour la 2017 Craft Brewers Conference & BrewExpo America®.

La Brewers Association a permis de donner une définition plus précise de la « craft beer ». Tout d’abord une bière artisanale sans artisan brasseur n’est pas possible. Elle n’est rien sans son créateur. Ahah un peu comme Frankenstein !

Ensuite, un artisan brasseur est, pour l’association, un brasseur possédant une brasserie qui répond à 3 règles précises :
•    La brasserie doit être de petite taille. Sa production annuelle doit être inférieure ou égale à 6 millions de barils de bière, soit 700 millions de litres.
•    Elle doit être indépendante. Moins de 25% de la brasserie doit être détenue ou contrôlée par une entreprise du secteur des boissons alcoolisées qui n’est pas elle-même une brasserie artisanale.
•    Elle doit  utiliser de la matière première traditionnelle. En effet, la majorité de l’alcool produit par l'établissement doit être de la bière brassée à partir de matière première traditionnelle. Par exemple les arômes ne sont pas tolérés.



L’artisan brasseur en France



Cette notion n’est pas encore clairement définie dans notre pays. Mais l’artisanat est lui un terme beaucoup plus ancien et donc plus encadré. Nous savons donc que l’artisan est une personne qui transmet un savoir-faire riche dans ses produits. Il travaille de manière indépendante ou dans un groupement d’indépendant. L’artisan peut prendre la forme d’une entreprise artisanale de moins de 10 salariés, créée par un artisan.

Ce type de production englobe aussi le phénomène de home brewing. Ce mouvement va de pair avec l’essor de la microbrasserie aujourd’hui. Ainsi, les bières de garage, les bières de cuisine ou encore les bières de la cave de papa et maman sont toutes des bières brassées avec la passion de leur brasseur.

Autre information qui a son importance : une bière artisanale est une bière produite dans une brasserie artisanale, et pas juste une étiquette de bière artisanale  - faite grâce à une recette dite « traditionnelle » - posée sur une bouteille de bière qui en réalité a été brassée ailleurs, on ne sait pas forcément où d’ailleurs. Attention à bien lire les étiquettes des bières que vous achetez !



Mais les « gipsy brewers » peuvent-ils alors être considérés comme des artisans brasseurs ?



Pour ma part, je ne vois pas pourquoi le fait de ne pas avoir de local fixe entacherait la qualité de la bière produite. Oui les « gipsy brewers » ont leur place dans la brasserie artisanale, leurs bières sont artisanales à partir du moment où elles sont réalisées dans un local de brasserie artisanale avec une recette basée sur des produits nobles, la passion du travail bien fait et l’envie de transmettre un savoir-faire dans des bières qui ont du goût !

Je pense qu’il faut travailler en toute transparence et il est important que le consommateur sache que la bière qu’il va boire n’est pas produite dans une brasserie fixe à proprement dite.


Produit de la passion avant tout



La bière artisanale est avant tout née de la passion de son brasseur. L’artisan brasseur est une notion mieux connue sous le nom de craft brewer en anglais. En effet le terme en France est encore un peu flou et nous avons du mal à l’encadrer avec des critères précis.

Cela est-il vraiment nécessaire ? Je ne sais pas. Toujours est-il qu’on a souvent tendance à ranger les professions dans des cases alors que le monde est sans cesse en mouvement. Je m’en tiendrais donc à ce que nous voyons au quotidien : des brasseurs qui sont à la recherche de la meilleure recette pour leurs bières artisanales.



Des matières premières traditionnelles



Les matières premières utilisées pour produire une craft beer sont donc des matières premières traditionnellement retrouvées dans la recette de la bière. Ce qui permet de prendre le contrepied des productions de bières industrielles où les malts de céréales sont remplacés par du maïs ou du riz pour des questions de coût. Attention toutefois, la réglementation oblige les industriels à insérer au moins 50% de malt de céréales dans leur recette pour pouvoir continuer à appeler leur produit « bière ».

Il est difficile de quantifier la passion me direz-vous et ce serait une erreur de dire que seules les bières artisanales qui contiennent 100% de malt de céréales sont bonnes, n’est-ce pas ? Car ce qu’on recherche avant tout en tant que consommateur, c’est une bière qui a du goût ? Et qui contient le maximum d’ingrédients naturels ? Alors en fait, une bière artisanale est une bière qui a du goût naturellement finalement.


A base de produits nobles mais attention à ne pas être trop restrictif dans vos attentes



Les tendances de ces dernières années en matière de droit ont tenté de définir la bière artisanale comme étant une bière uniquement réalisée avec des céréales - comme l’orge, le froment, l’avoine et l’épeautre -, des houblons, de l’eau et de la levure. Mais nous savons que certaines recettes traditionnelles ajoutent des épices et parfois du sucre dans la composition et cela n’amoindrit pas du tout leur qualité, bien au contraire. Elles n’en sont pas moins artisanales.

En revanche les composants chimiques comme les conservateurs, les antioxydants, les colorants, les agents de soutien de mousse et autres exhausteurs de goûts sont réservés à l’industrie. Nous n’en voulons pas !



Pour résumer, une bière artisanale ou « craft beer » c’est



•    Une bière dont la recette a été élaborée avec des produits nobles
•    Une recette à base de matières premières traditionnelles
•    Une bière brassée par un artisan brasseur
•    Une bière réalisée dans une brasserie artisanale qui ne produit pas à grande échelle
•    Une bière qui a du goût


Dernier petit conseil avant de nous quitter



Lisez bien l’étiquette avant d’acheter et assurez-vous de la provenance de votre bière.
L’origine de votre bière vous permettra de voir si la bière que vous souhaitez acquérir a bien été créée dans une brasserie artisanale ou une microbrasserie. Pour les brasseurs nomades ou « gipsy brewers », ils sont de bonne foi et l’indiquent sur l’étiquette.
Vous pouvez aussi vous renseigner sur le brasseur. Vous vous apercevrez vite de la supercherie car les artisans brasseurs font tout pour communiquer leur passion alors que celui qui tente de faire « comme si » ne sera pas aussi facile à trouver.
Enfin, les ingrédients indiqués doivent être choisis pour leur qualité gustative et non pour leur faible coût. Veillez bien à ne retrouver que des ingrédients nobles, le plus naturel possible et pas de composants qui sonnent « chimiques » comme les exhausteurs de goût et autres conservateurs.

A la bonne vôtre !
L’équipe MaBièreArtisanale.fr









Partager ce contenu

Fabricants

PayPal

Accept

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mémoriser vos accès de connexion lors de vos visites, pour vous en simplifier l'accès lors de votre visite, pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d'informations cliquez sur le lien qui suit : Politique de confidentialité.